A/B Testing

Le test A/B, ou A/B Testing, est une technique marketing. Elle repose sur la comparaison de deux versions d’un même produit et sur leur mise en concurrence auprès de deux panels utilisateurs.

Le test permet ainsi de déterminer quelle version répond le mieux à des exigences de performance préalablement définies. Cette méthode est désormais particulièrement répandue dans l’univers de la communication digitale et du marketing en ligne.

Les applications possibles

On met en place une procédure d’AB Testing dans divers cas de figure :

  • Un site e-commerce : optimiser le taux de conversion, réduire le taux de rebond…
  • Un site éditorial : favoriser le partage sur les réseaux sociaux, augmenter le temps de lecture…
  • Une campagne Adwords : inciter au clic…
  • Une campagne emailing : amélioration du taux d’ouverture, du taux de clics sur les liens, boutons, images, logos…
  • Engager l’internaute à l’inscription à une newsletter, à un forum, à un espace « client, membre… », à un formulaire de demande de devis…

Sur un site web, une application mobile, un email…, tous les éléments qui demandent une action auprès de votre audience peuvent être testés dans le but d’améliorer leur performance :

  • Couleur, taille, emplacement… d’un bouton
  • Emplacement, contenu… des blocs de réassurance
  • Objet, contenu, bouton… d’un mail
  • Mise en forme des éléments d’une page produit
  • Place, nombre, fréquence… des médias comme les vidéos et les photos
  • Contenu, couleur, emplacement… des liens
  • La taille du texte, le contenu, les éléments de titraille…
  • Le contenu des annonces Adwords
  • Emplacement, images, taille… des bannières publicitaires

Principe de l’A/B Testing

Comment fonctionne concrètement un A/B Testing ? Grâce à un logiciel dédié, il est désormais possible de servir simultanément deux versions d’une page web à deux groupes distincts de visiteurs. Cette plateforme permet de mener un ou plusieurs A/B Testing ; elle sert également à valider la pertinence des données obtenues grâce à la mise en œuvre préalable d’un A/A Testing.

L’outil autorise aussi les tests multivariés, c’est-à-dire pour lesquels plusieurs variantes sont testées, et les A/B/n Testings, qui demandent la mise en concurrence de plus de deux versions différentes. A retenir que plus il y a de versions testées, plus le trafic doit être important afin que les résultats soient probants.

Le comportement des internautes va alors être traqué en direct sur l’une et l’autre des versions, à savoir la version initiale, A, et la nouvelle, B. Grâce au logiciel d’A/B Testing, l’on récupère des analyses statistiques qui pourront être étudiées au regard des objectifs fixés. Si elles mettent en évidence que la 2e version est plus intéressante que la première, l’on pourra valider son hypothèse de départ et la mettre en production. A l’inverse, si la 2e version ne dépasse pas en efficacité la première, il sera nécessaire de tester d’autres changements.

Procédure recommandée

La procédure d’AB Testing demande de la méthode et de la rigueur :

  • Tout d’abord, il est indispensable de définir les objectifs à atteindre, ce qui sous-entend que l’on a identifié en amont des problèmes ou des éléments qui méritent d’être optimisés : taux de conversion, chiffre d’affaires, nombre d’inscrits, panier moyen, rentabilité…
  • Formuler des hypothèses: quel(s) changement(s) pourrai(en)t changer positivement la donne
  • Etablir une « roadmap » : lister les tests à mettre en œuvre et les prioriser, les répartir dans le temps, identifier les ressources humaines…
  • Choisir un logiciel de testing et tester son efficacité par la mise en place d’un A/A Testing.

Zooka France peut se charger de mener les tests dont vous avez besoin

  • Tester les variantes auprès de groupes utilisateurs représentatifs et suffisants
  • Analyser les statistiques et mesurer les résultats

Conclusion sur l’utilité du A/B Testing

Avec l’AB Testing, les données statistiques permettent de valider le plus objectivement possible des hypothèses qui, autrefois, ne relevaient pour l’essentiel que de la simple intuition. Il va donc aider efficacement à la prise de décision. L’on gagne ainsi en temps, en argent et en efficacité marketing.