Analytique (Web Analytics)

L’analytique, ou Web Analytics, est une discipline aux multiples enjeux et dont l’importance ne fait que croitre. Elle consiste à mesurer et à collecter des données en relation avec un site web et ses visiteurs.

Ces données sont ensuite analysées et présentées dans un but d’amélioration de la performance du site et donc, de sa rentabilité. En comprenant le comportement de l’internaute et en identifiant les éventuels points de blocage, l’on pourra opérer des changements et ce, sur la base de données fiables et tangibles.

Définition

On définit ainsi cette discipline : « activité de mesure, de collecte d’analyse et de reporting des données Internet à des fins de compréhension et d’optimisation des usages web ».

Pour optimiser un site web, une application ou un site mobile, l’analyse des données provenant d’internet est en effet devenue fondamentale.

Le Web Analytics revient dès lors à interpréter des données numériques témoignant du comportement des visiteurs et de leur profil. Cette interprétation se fonde sur des statistiques, des ratios et des informations qualitatives, autant d’éléments que l’on pourra faire intervenir dans le développement de solution(s) d’optimisation.

Importance de l’analytique

Pourquoi le Web Analytics est-il devenu si important ? Justement par ce qu’il permet en termes d’amélioration. Grâce à l’analyse des données, à l’identification des problèmes et à la mise en place de solution, la stratégie marketing et la rentabilité peuvent être clairement améliorées et mesurées. En effet, grâce à l’analytique, l’on va pouvoir :

  • Mesurer l’audience d’un site et la qualité de son trafic: le nombre de visites, le nombre de visiteurs uniques, les nouveaux utilisateurs et ceux qui restent « fidèles », leur provenance géographique, le type d’appareil utilisé pour consulter le site…
  • Analyser le comportement de l’internaute : temps passé par visite, pages les plus populaires, taux de rebond, parcours de navigation, landing et exit pages, zones cliquées, taux de conversion…
  • Mesurer l’impact d’une campagne: email, réseaux sociaux, pertinence des mots clés…
  • Supprimer les arguments subjectifs : le web analytics nous permet d’avoir une approche 100% quantitatif, fiable, et « driven by data »

En croisant l’ensemble de ces données et en les plaçant en parallèle de la stratégie marketing assumée et des objectifs commerciaux souhaités, l’on pourra identifier ce qui fonctionne et ce qui fait figure de point de blocage. Pourquoi les internautes, dont le profil correspond pourtant à la cible, ne vont pas au bout du parcours d’achat, abandonnent leur panier, ne s’inscrivent pas à la newsletter, ne remplissent pas le formulaire de contact… ?

Le Web Analytics ne se limite pas qu’à la mesure et à collecte de ces données. Il s’agit aussi de les analyser pour ensuite trouver des solutions. Celles-ci peuvent relever de différents domaines :

  • Ergonomie web
  • Référencement (SEO, SEA, SMO)
  • Stratégie éditoriale
  • Accessibilité
  • Architecture de navigation
  • Stratégie marketing

Comment ça marche ?

Le Web Analytics collecte les données on site et off site grâce essentiellement à des tags et aux cookies. Plusieurs outils sont disponibles pour avoir accès à ces données, lesquels sont gratuits ou payants.

Le plus connu est sans aucun doute la solution Google Analytics. Ces outils numériques permettent de visualiser de précieuses informations et de paramétrer des objectifs personnalisés, ce qui nécessite de définir au préalable des KPI (Key Performance Indicators). L’on pourra en suivre l’évolution sur le long terme, d’améliorations en optimisations.